Les 10 bonnes raisons d’utiliser un CRM pour un acteur de l’immobilier

Un outil CRM (Customer Relationship Management) est un logiciel utilisé par les entrepreneurs pour la gestion de leur relation client, à la fois en ce qui concerne les prospects et la clientèle. Ce type de solution présente son lot d’avantages : zoom sur les dix raisons pour lesquelles un professionnel de l’immobilier est amené à y avoir recours !

1 – Utiliser un outil CRM pour améliorer sa productivité

Les stratégies marketing déployées dans le secteur de l’immobilier doivent être soutenues par des outils permettant d’améliorer leur efficacité. Les logiciels de transaction classique et autres solutions bureautiques ne suffisent pas pour gérer convenablement une activité immobilière. L’usage d’un outil CRM permet d’assurer un suivi des actions plus efficace de prévoir les ventes et garder un oeil sur l’historique des transactions.

2 – Un outil pour centraliser les données client

Ce type de logiciel offre la possibilité d’uniformiser les données clients au sein d’une base de données mutualisée. Il est alors plus facile de collaborer entre les différentes équipes d’une même société immobilière, tout en gagnant du temps. Doublons et risques d’erreur de saisie sont également limités.

3 – Bénéficiez d’un historique de votre relation clientèle

Les échanges téléphoniques ou par mail, les rendez-vous, les devis, les actions commerciales et les baux signés. Disposer de ces informations de manière précise facilite la gestion de la relation client au quotidien.

4 – Maîtrisez votre communication

La tâche des commerciaux est facilitée, notamment dans le traitement de l’information relative aux prospects. Il est possible de repérer facilement les actions menées plusieurs années en arrière, de relancer des clients potentiels là où la relation s’était interrompue et de décider de la prochaine à entreprendre.  

5 – Une solution qui s’adapte au marché de l’immobilier

L’usage d’un outil CRM immobilier permet de partager simplement les demandes des prospects, de regrouper des graphiques mettant en lumière les indicateurs de suivi commercial et de gérer les étapes indispensables à la création des devis et de la facturation.

6 – Un logiciel qui s’inscrit dans une démarche professionnelle

L’outil CRM et le Customer Relationship Management sont deux choses différentes : le premier est un moyen de réaliser le second, qui est une philosophie professionnelle. L’outil seul n’est pas suffisant, mais lorsqu’il est adapté à votre secteur d’activité, il peut s’inscrire pleinement dans votre démarche en prenant en compte la dimension humaine. En d’autres termes, vous ne devez pas omettre d’analyser les besoins ni de prendre en compte les dimensions organisationnelles et stratégiques de votre activité.

7 – Une segmentation de votre clientèle

En utilisant ce type d’outil, vous avez la possibilité de segmenter vos clients en créant des listes filtrées par biens immobiliers, panier moyen, saisonnalité des ventes, retour sur investissement, quartiers, superficies, acheteurs, vendeurs ou autres caractéristiques propres à votre coeur de métier. Un excellent moyen s’établir un ciblage par mailing, par exemple.

8 – Mesurez les résultats de vos actions marketing

L’utilisation d’un outil CRM répond au besoin d’analyse des données marketing en vous permettant de définir des indicateurs clés et d’estimer l’efficacité de votre communication.

9 – Une mise à jour en temps réel

De nombreuses données peuvent être stockées dans votre logiciel, telles que les références clients ou la provenance d’un contact. Accéder à cette information précise en temps réel améliore considérablement la gestion de votre relation client. Tous vos collaborateurs peuvent notamment y avoir accès, ce qui vous offre un véritable gain de temps.

10 – Des bénéfices à long terme

Utilisation d’un outil CRM permet de gagner en notoriété en conjuguant les actions de l’entreprise au marketing, afin d’acquérir davantage de prospects vendeurs et acheteurs. Cela permet aussi d’améliorer la satisfaction de la clientèle et d’aboutir à une fidélisation en véhiculant une bonne image de marque. Enfin, le taux de conversion est amélioré grâce à un meilleur suivi de la relation client, aboutissant à la signature de davantage de contrats.